No 11 - Décembre 2012
Didascalie : Indication relative à la mise en scène que l'auteur intercale dans le dialogue écrit d'une pièce de théâtre ou d'un scénario de film, mais qui ne fait pas partie de ce dialogue.

Les membres du conseil d’administration et le personnel de l’APASQ vous souhaitent un très joyeux Noël, une bonne année 2013
et à ses membres de nombreux contrats intéressants
et pourquoi pas… payants !

Nous fermons… pour les vacances de fin d’année !

Le jeudi 10 janvier 2013, commencez la nouvelle année avec nous !

Le mot du président

Bienvenue aux nouveaux membres de l’APASQ

Assemblée générale 2013 : Le 1er juin… à Québec

Du côté du CALQ
Le CALQ adopte un nouveau mode d’évaluation des associations d’artistes

Du côté de la renégociation des ententes collectives

Le programme de formation continue 2011-2012

Du côté de Québec

Entrée en vigueur de la nouvelle Loi sur le droit d’auteur
(Article tiré de la Cyberlettre du RAAV, no 117, 29 novembre 2012)

Le répertoire électronique des membres de l’APASQ :
Avez-vous mis vos données à jour ?

NUMÉROS PRÉCÉDENTS

  No 1 - Octobre 2009
  No 2 - Décembre 2009
  No.3 - Avril 2010
  No.4 - Mai 2010
  No.5 - Juillet 2010
  No.6 - Septembre - Octobre 2010
  No.7 - Novembree - Décembre 2010
 No.8 -Juillet 2011
 No.9 -Décembre 2011
 No.10 -Juillet 2012

Association des professionnels des arts de la scène du Québec (APASQ)
2065, rue Parthenais,
bureau 014
Montréal (Québec) H2K 3T1

Tél. : (514) 523-4221
Téléc. : (514) 523-4418
Courriel général : info@apasq.org

 Conseil d’administration de l’APASQ :

  • Alain Jenkins, président
  • Claude Accolas, vice-président
  • Anouk Looten, secrétaire-trésorière
  • Élène Pearson, représentante de la région de Québec
  • Josée Bergeron-Proulx, administratrice
  • Loïc Lacroix Hoy, administrateur
  • Mathieu Marcil, administrateur
  • Julie Vallée-Léger, administratrice

 Équipe permanente

  • Michel Beauchemin, directeur général
  • Viviane Morin, coordonnatrice des services aux membres et gestion des contrats
  • Katia Chénier, comptable
  • Julie-Andrée Rostan, coordonnatrice au développement professionnel
  • John Bradley, conseiller en informatique

 Équipe de rédaction de Didascalie en ligne

  • Michel Beauchemin
  • Alain Jenkins
  • Élène Pearson

L’APASQ bénéficie de l’aide financière du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ),
d’Emploi-Québec et du Conseil québécois des ressources humaines en culture (CQRHC)








Les membres du conseil d’administration et le personnel de l’APASQ vous souhaitent un très joyeux Noël, une bonne année 2013
et à ses membres de nombreux contrats intéressants
et pourquoi pas… payants !

Nous fermons… pour les vacances de fin d’année !

Les bureaux de l’association seront fermés du lundi 24 décembre au vendredi 4 janvier 2013 pour un repos bienvenu après un premier semestre bien rempli. N’hésitez pas toutefois à nous joindre par courriel pendant cette période en cas d’urgence !

Le jeudi 10 janvier 2013, commencez la nouvelle année avec nous !

L’APASQ redéfinit présentement son plan de développement pour préparer sa prochaine demande de subvention quadriennale au CALQ.

Venez jaser à bâtons rompus avec les membres de votre CA, dans une atmosphère festive et un verre à la main, sur les priorités que l’association devrait se donner pour les quatre prochaines années.
  • Faut-il élargir le champ d’activité de l’APASQ en dehors du théâtre et tenter de négocier de nouvelles ententes collectives dans les secteurs de la danse, de l’opéra, de la musique de concert ou encore du cirque ?
  • Faut-il au contraire se contenter des ententes actuellement en vigueur et mettre nos énergies à organiser des activités qui feraient mieux connaître les arts de la scène au grand public (expositions, publication de monographies, participation aux Journées de la culture, etc.)
  • Faut-il mettre sur pied un bureau de consultation qui vous aiderait à négocier vos contrats ?
  • Faut-il continuer à représenter le Canada à la Quadriennale de Prague en 2015 ?
  • Certains songent à organiser un colloque sur la transformation de la pratique des arts de la scène qu’entraîne le développement continu des technologies numériques. Cela vous semble-t-il une bonne idée ?
  • Faut-il… (à vous de compléter !)
Quand :  Le jeudi 10 janvier 2013, 18 h
Où : Théâtre d'Aujour'hui
3900, rue Saint-Denis

Débarquez à l'improviste ou mieux confirmez votre présence
en contactant Viviane Morin : vmorin@apasq.org

Au plaisir de vous voir !



Le mot du président

Chers membres,

L’année 2012 est déjà derrière nous. Il faut souligner cependant qu’elle s’est terminée en beauté pour notre association. En effet, le 8 décembre dernier, nos membres, réunis en assemblée spéciale, ont adopté à l’unanimité ou à une majorité des voix plus que confortable les projets d’ententes collectives renégociés avec l’Association des producteurs de théâtre privé (APTP), la Professional Association of Canadian Theatres (PACT) et Théâtres Unis Enfance Jeunesse (TUEJ). Ajoutées à l’entente conclue en juin dernier avec le Théâtre de La Manufacture, ces trois nouvelles ententes nous ont permis de progresser considérablement dans la réalisation dans la tâche que nous nous sommes fixée de renégocier l’ensemble de nos ententes collectives.

Pas question toutefois de dormir sur nos lauriers, car l’année 2013 s’annonce déjà très occupée. Dès le mois de janvier, nous devrons compléter la révision de notre plan de développement pour être en mesure de déposer au Conseil des Arts et des lettres du Québec (CALQ) notre demande de subvention au fonctionnement quadriennale 2013-2017. Il faudra ensuite poursuivre le renouvellement des nos ententes collectives. Pour ce faire, nous enverrons dans les prochains mois des avis de négociation à Théâtres Associés (TAI), au Groupe de La Veillée et à Ex Machina.

Pour être certains de bien répondre à vos besoins, nous aurons besoin de votre participation. Comme vous avez pu déjà le constater, nous vous lançons déjà un appel pour le 10 janvier et espérons que vous viendrez nombreux nous faire part de vos attentes. Plus tard cette année, vous recevrez des sondages sur l’application des ententes en vigueur avec Théâtres Associés (TAI), le Groupe de La Veillée et Ex Machina pour connaître votre degré de satisfaction à leur égard. Vous êtes très occupés, nous le savons. Masi de grâce prenez le temps d’y répondre rapidement. Il y va de vos intérêts les plus immédiats.

En terminant, je vous réitère nos meilleurs vœux pour l’année 2013 et j’espère que vous pourrez profiter d’un congé bien mérité avec vos proches au cours des prochaines semaines.

Alain Jenkins

Bienvenue aux nouveaux membres de l’APASQ

Nous souhaitons la bienvenue aux concepteurs et conceptrices qui ont adhéré à l’association depuis le mois d’août 2012.

Nouveaux membres actifs : Jules Beaulieu (environnement sonore), Julie Charland (costumes), Michel F. Côté (environnement et conception sonores), Cédric Lord (décors et accessoires), Cathia Pagotto (costumes et éclairages), Cybel St-Pierre (décors et costumes) et Keith Thomas (environnement et conception sonores)

Nouveaux membres adhérents : Robin Kittel-Ouimet (éclairages) et David Pleau (décors)

Nouvelle membre associée : Caroline Ferland (direction de production et de tournée / direction technique / régie générale et régie lumière)

Pour devenir membre de l’APASQ, contactez Viviane Morin au 514-523-4221 (vmorin@apasq.org)

Assemblée générale 2013 : Le 1er juin… à Québec

Une date à noter dès maintenant dans votre agenda 2013 ! L’assemblée générale annuelle 2013 aura lieu cette année, à Québec, le samedi 1er juin, 10 h. Ce sera donc à nos membres montréalais de connaître les joies de suivre le déroulement de l’assemblée via Skype, ce qui a été jusqu’à maintenant le lot de nos membres de la Capitale nationale.

Du côté du CALQ
Le CALQ adopte un nouveau mode d’évaluation des associations d’artistes

Insatisfaites de la définition des associations d’artistes et du mode d’évaluation de leurs demandes de subvention retenus par le CALQ dans le Programme de subvention aux association nationales d’artistes, aux regroupements nationaux et aux organismes de services, les association d’artistes demandaient dès 2009 une révision de ce programme. Le Conseil acceptait alors cette requête. Au terme des discussions entreprises par la suite, le CALQ, en accord avec les associations d’artistes, a apporté les modifications suivantes au programme.

1. Les associations d’artistes nationales reconnues en vertu des deux lois québécoises sur le statut de l’artiste bénéficieront dorénavant d’un programme de subvention distinct de celui qui s’adresse aux regroupements nationaux ou aux organismes de services.
2. Les associations seront évaluées par un comité tripartite composé de membres pertinents des milieux associatifs, et non plus par un comité de pairs disciplinaire.
3. Un contrat d’objectifs sera convenu entre le CALQ et les associations après que le conseil aura pris une décision sur leur demande de subvention.
4. Un sondage sera administré aux membres en règle des associations dans le but d’évaluer leur niveau de satisfaction sur les services reçus de leur association, sondage  dont les résultats seront soumis aux membres des comités d’évaluation ainsi qu’aux associations d’artistes concernées.

Le CALQ a demandé à la maison de sondages SOM de procéder à ce sondage dès le mois de janvier 2013.

Si vous êtes membres en règle de l’APASQ, vous serez peut-être invité(e), par courriel, à participer à ce sondage dans la dernière semaine du mois de janvier. Si c’est le cas, nous vous demandons de répondre rapidement et en grand nombre, ce qui ne vous demandera que quelques minutes. Nous vous remercions à l’avance pour votre collaboration qui nous sera très utile… quelle que soit votre opinion.

Du côté de la renégociation des ententes collectives

La renégociation de nos ententes collectives va bon train. Comme Alain Jenkins l’a souligné plus haut, nous avons conclu quatre ententes au cours de la dernière année, avec le Théâtre de La Manufacture d’abord le printemps dernier, puis avec l’Association des producteurs de théâtre privé (APTP), la Professional Association of Canadian Theatres (PACT) et Théâtres Unis Enfance Jeunesse (TUEJ) en décembre.

Ces ententes ne bouleversent pas en profondeur les ententes qu’elles remplacent. Elles comportent toutefois, dans la conjoncture économique actuelle, des éléments fort intéressants :

  • un maintien des acquis antérieurs dont l’indexation annuelle des diverses formes de rémunération ;
  • une légère augmentation des cachets et des redevances versés ;
  • une augmentation par étapes à 13 % de la contribution des producteurs à la caisse de sécurité des arts de la scène (CSAS) quand cela n’était pas déjà le cas ;
  • une simplification des procédures administratives et des formulaires de contrat-type prévus dans les ententes ;
  • l’intégration, dans la partie normative des ententes, des nouvelles fonctions pour lesquelles l’APASQ a demandé une reconnaissance : conception d’accessoires, de marionnettes, de maquillages et de coiffures. Cela permettra de négocier rapidement les clauses financières reliées à ces fonctions lorsque la Commission des relations de travail aura statué sur notre demande de reconnaissance ;
  • l’ajout dans l’entente APASQ-TUEJ d’une lettre d’entente sur la tenue de laboratoire qui a pour objectifs de réduire le travail hors entente, de mettre sous contrats les concepteurs en début de la création du spectacle, d’offrir aux jeunes concepteurs un cachet décent, de favoriser la recherche et le développement en théâtre jeune public et de favoriser l’émergence de jeunes compagnies.

Soulignons que ces résultats ont pu être atteints sans que nous ayons à faire des « Rambos  de nous-même », nos vis-à vis dans les associations de producteurs ayant fait montre de beaucoup d’ouverture tout au long des négociations.

Vous trouverez le texte de ces nouvelles ententes sur le site Web de l’APASQ dès le début du mois de janvier. (http://www.apasq.org/ententes.htm)

Le programme de formation continue 2012-2013

Cinq activités de formation sont prévues cet hiver. Inscrivez-vous rapidement !

À Montréal :

1. Logiciel d’éclairages WISYWIG
2. Console d’éclairages GrandMA2 – Intermédiaire
3. La boîte à outils du travailleur autonome : Fiscallité

À Québec :

4. Le nouveau marketing des arts
L’Internet et les avantages d’une promotion à faibles coûts
Groupe pour les débutants du Web 2.0
5. Comment créer et gérer son blogue

Inscription : EN PRIORITÉ PAR COURRIEL : jarostan@videotron.ca
ou par téléphone au 514-750-6967.
Veuillez indiquer votre numéro de téléphone, votre adresse courriel et le nom de votre association.

1.         Logiciel d’éclairages WISYWIG

Présentation
Le logiciel Wisywig a été développé spécifiquement par et pour des concepteurs d’éclairages. Très performant, il comporte de nombreux avantages dont la possibilité de faire de la programmation en temps réel et d’échanger de l’information entre concepteurs. Mis à niveau tous les six mois, il donne accès presque en temps réel à toutes les améliorations qui lui sont apportées, ce qui permet à ses utilisateurs de demeurer à la fine pointe.

Dates et durée : 14 heures de formation réparties sur deux jours.

  • Session d’hiver : les mardi 19 et mercredi 20 février 2013, de 9 h à 17 h

Maximum de 6 participants

Lieu : Lumin-Art Productions, 65, rue Ontario Ouest, Montréal.

Coût : 60 $

2.         Console d’éclairages GrandMA2 - Intermédiaire

Présentation

Dans la pratique, il arrive souvent que, pour une raison ou une autre, le concepteur doive programmer ou manipuler lui-même la console d’éclairages utilisée. Il est donc nécessaire de maîtriser le fonctionnement de cet instrument de travail dont les modèles varient fréquemment dans le temps et d’un lieu de diffusion ou de production à un autre.

Cette formation est donc conçue pour les utilisateurs de tous les niveaux afin d’approfondir les notions de base et obtenir les connaissances requises pour manipuler avec aisance les pupitres d’éclairage grandMA2, grandMA2 light ou grandMA2 ultralight.

Dates et durée : 14 heures de formation réparties sur deux jours.

  • Session d’hiver : les mardi 12 et mercredi 13 mars 2013, de 9 h à 17 h

Maximum de 6 participants

Lieu : Lumin-Art Productions, 65, rue Ontario Ouest, Montréal.

Coût : 60 $

3.       La boîte à outils du travailleur autonome : Fiscalité

Les règles fiscales pour les artistes-travailleurs autonomes sont complexes et en perpétuelle évolution. Pour vous y retrouver et optimiser les revenus que vous réalisez, vous devez être en mesure de saisir l’impact de ces contraintes sur votre travail. L’atelier proposé vise à donner les clés de cet univers parfois déroutant de manière à ce que vous puissiez effectuer les choix qui soient les plus profitables et prendre les mesures appropriées.

Dates et durée : Le samedi 26 janvier 2013, de 9 h à 17 h
Maximum de 3 participants par association
Lieu : AQAD, 187, rue Sainte-Catherine Est, 3e étage, Montréal

Coût : 25 $

VOLET MULTIRÉGIONAL / ATELIERS OFFERTS À QUÉBEC
*ATTENTION : Pour les ateliers 3 et 4, les participants qui résident à plus de 50 kilomètres de la ville de Québec peuvent avoir droit à un remboursement de frais de déplacement et de séjour, après entente préalable. Contactez-nous pour obtenir plus d’information.

(Ces ateliers sont offerts en collaboration avec
l’AQAD, la SPACQ, la SARTEC et l’UNEQ)

4. Le nouveau marketing des arts
L’Internet et les avantages d’une promotion à faibles coûts
Groupe pour les débutants du Web 2.0

Le fait « d’exister » sur Internet devient un outil primordial pour chaque artiste professionnel qui veut optimiser sa visibilité et la diffusion de ses œuvres.
Puisqu’il peut être facile de se perdre dans la jungle numérique, de mettre de l’argent au mauvais endroit ou de perdre du temps auprès d’un public mal ciblé, il importe donc de réagir de façon créative et stratégique !

Dates et durée : Le vendredi 8 mars 2013, de 9 h à 17 h

Lieu : Cégep de Sainte-Foy, 2410, Chemin Ste-Foy, Québec
Édifice P (bâtiment bleu marine où il est inscrit Formation continue), salle P-408,
(Stationnement des visiteurs : 12 $ pour la journée.)
Maximum de 3 participants par association.

Coût : 30 $

5.         Comment créer et gérer son blogue

Objectifs de l’atelier

  • S’approprier une méthodologie pour créer et mettre à jour un blogue efficace quant à la diffusion et la commercialisation des informations concernant vos productions et activités artistiques.
  • Connaître les principales astuces pour un référencement et une promotion optimale de votre blogue.
  • Expérimenter d’autres avenues au niveau de la création littéraire et artistique, en exploitant les possibilités numériques, l’hypertextualité et l’interactivité qu’offre un blogue.

Dates et durée : Le vendredi 22 février 2013, de 9 h à 17 h.

Lieu : Cégep de Sainte-Foy, 2410, Chemin Ste-Foy, Édifice P (bâtiment bleu marin où il est inscrit Formation continue), local P-408, Québec. (Stationnement des visiteurs : 12 $ pour la journée.)

Maximum de 3 participants par association.

Coût : 40 $

Si besoin est rendez-vous sur le site Web de l’APASQ pour en savoir davantage :
http://www.apasq.org/formation.htm

Ces activités de formation continue sont offertes grâce à l’appui financier d’Emploi Québec et du Conseil québécois des ressources humaines en culture (CQRHC).

Du côté de Québec
Lauréats 2012 pour les arts de la scène

Nous  tenons à souligner le travail remarquable des lauréats 2012 pour les arts de la scène à Québec et leur offrons nos plus sincères félicitations !

L’équipe de l’APASQ

Prix du Fonds du Théâtre du Vieux-Québec

Virginie Leclerc, pour la conception des costumes de Fin de partie, de Samuel Beckett

 

 

Théâtre de la Bordée
Québec

Le Prix du Fonds du Théâtre du Vieux-Québec est décerné à un artiste dont la conception des costumes est jugée remarquable. Ce prix a été créé en 2006 par messieurs Denis Denoncourt et Lorenzo Michaud, administrateurs du Fonds du Théâtre du Vieux-Québec, fonds géré par la Fondation communautaire du grand Québec.

Après un Baccalauréat en théâtre et cinéma de l’Université Laval (2001), Virginie Leclerc poursuit ses études en scénographie au Conservatoire d’art dramatique de Québec. Depuis sa sortie du CADQ en 2004, elle a conçu les accessoires de Lipsynch, La Tempête, de Shakespeare, à Wendake et Jeux de Cartes. Au Théâtre du Trident, elle conçoit les costumes de Les mains sales et Cyrano de Bergerac. Son travail sur la pièce d’Edmond Rostand est salué par une mise en nomination pour le prix Fondation du Théâtre du Vieux-Québec. C’est pour la conception des costumes de L’asile de la pureté qu’elle recevra ce prix. Elle crée également les costumes de Regards-9, ceux de Air, Changing Room et L'Odyssée.

Communiqué

Ce prix est décerné par :


Le prix est accompagné d’une bourse de 500 $.

 

Prix Bernard-Bonnier

Marc Vallée, pour la musique originale de Fin de partie, de Samuel Beckett

 

 

Théâtre de la Bordée
Québec

Le Prix Bernard-Bonnier a été créé en 1998 à la mémoire de ce talentueux compositeur, décédé en 1994. Cette récompense est remise à un musicien, ou une musicienne, pour un environnement sonore mémorable.

Marc Vallée a composé la musique de plus de 40 pièces de théâtre, de courts et longs métrages, films d'animations, vidéos corporatifs, publicité télé, sites internet et thèmes d'émissions radio et télé. Il a accompagné Daniel Lavoie, Luc de Larochellière, Julos Beaucarne, Maurane, Anne Sylvestre, Claire Pelletier, Steve Barakatt et tourné avec eux en Europe et en Asie. Il a travaillé avec le réalisateur des Beatles, Sir George Martin, pour un concert avec l’OSQ. En 2012, il devient directeur musical de la nouvelle tournée de Daniel Lavoie au Québec et en Europe. Cet automne, il signe la musique du Projet Laramie au Théâtre du Trident.

Communiqué

Ce prix est décerné par :


Le prix est accompagné d’une bourse de 500 $.

 

Prix Jacques-Pelletier

Pierre Robitaille, pour la conception des marionnettes et des maquettes de La ville en rouge, de Marcelle Dubois

 

 

Théâtre du Gros Mécano
Québec

Le Prix Jacques-Pelletier souligne le travail remarquable aux éclairages, aux maquillages, à la conception vidéo et aux marionnettes. Ce prix a été créé en 1981 à la mémoire d’un des pionniers de la scénographie au Québec.

Sa passion pour la marionnette est aussi tonique et tonitruante que son rire. Fabriquant et manipulant ses pantins depuis plus de trente ans, Pierre Robitaille a œuvré dans le monde du cirque, à la télévision et sur la scène avec la compagnie dont il est codirecteur, le Théâtre Pupulus Mordicus, mais aussi dans l’Ubus, théâtre de marionnettes ambulant. Son travail a été particulièrement remarqué dans Jacques et son maître, L’Oiseau vert et L’Opéra de quat’sous présentés au Théâtre du Trident de même que dans Cabaret Gainsbourg en 2010-2011. Il interprétera Freud dans Les Enrobantes au Théâtre du Trident en avril où on pourra revoir les marionnettes qu’il avait créées en 1998 lors de la première sortie de ce spectacle.

Communiqué

Ce prix est décerné par :


Le prix est accompagné d’une bourse de 500 $.

 

Prix Paul-Bussières

Marie-Renée Bourget Harvey, pour la conception du décor de Tom à la ferme, de Michel Marc Bouchard

 

 

Théâtre de la Bordée
Québec

Le Prix Paul-Bussières est décerné à un ou une scénographe dont l’environnement théâtral s’est fortement démarqué. Ce prix a été créé à la mémoire d’un des pionniers de la scénographie au Québec.

Diplômée en 2005 du Conservatoire d’art dramatique de Québec, Marie-Renée Bourget Harvey est cofondatrice de tectoniK - compagnie de création ainsi que du volet Les Chantiers du Carrefour international de théâtre. On a pu observer ses différentes créations : Elephant Man, L’ouest solitaire, Purifiés, Symbioses, ¡Viva Pinoshit!, Les arbres, La réforme Pinocchio, Amours écureuils, Amaurôsis, Du ciment sur les ailes, Dix-Anatomie d’un désordre, Vertiges, Insomnie, Changing Room, Angoisse Cosmique ou le jour où Brad Pitt fut atteint de paranoïa. Elle a aussi signé la scénographie de Quatre à quatre, Roméo et Juliette, Tom à la ferme, L’Odyssée et Tout ce qui tombe. Elle concevra les espaces de Rhinocéros et Hamlet au printemps 2013.

Communiqué

Ce prix est décerné par :


Le prix est accompagné d’une bourse de 500 $.

Entrée en vigueur de la nouvelle Loi sur le droit d’auteur
(Article tiré de la Cyberlettre du RAAV, no 117, 29 novembre 2012)

Le 7 novembre 2012 entrait en vigueur la plupart des modifications apportées à la Loi sur le droit d’auteur par la Loi sur la modernisation du droit d'auteur, anciennement appelée Projet de loi C-11.
Si on fait exception des photographes qui ont enfin obtenu le droit d’auteur sur leurs œuvres, cette modernisation de la Loi est une suite de nouvelles exceptions « pas toujours clairement définies et rarement associées à une rémunération des créateurs », pouvons-nous lire sur le site Web, www.culture équitable.org, créé par Copibec.

Les modifications apportées mettent notamment « à jour » les droits et les mesures de protection dont bénéficient les titulaires du droit d’auteur, afin soi-disant, de mieux tenir compte des défis et des possibilités créés par Internet et d’atteindre un équilibre entre les besoins des créateurs et ceux des utilisateurs.
Au RAAV, comme chez l’ensemble des associations d’artistes du Québec et du Canada, nous pensons que cette nouvelle loi constitue un affaiblissement majeur des droits des auteurs et des artistes en faveur des consommateurs et des utilisateurs d’œuvres, qu’ils soient des individus ou des organismes. En effet, les utilisateurs auront désormais un accès élargi, sans autorisation ni paiement, à certains contenus non protégés par une serrure numérique (mesure de protection technologique).

Il est donc important pour les artistes en arts visuels de bien se renseigner sur les changements qui ont été apportés à la Loi sur le droit d’auteur afin de s’assurer que leurs œuvres soient bien protégées contre les appropriations illicites et le piratage.

Parmi les principaux changements touchant les artistes en arts visuels mentionnons : l’ajout des catégories de l'éducation, de la parodie et de la satire aux exceptions dites pour « utilisation équitable »; de nouvelles exceptions portant sur les contenus générés par l'utilisateur, ainsi qu’une ribambelle d’autres exceptions; de nouvelles règles pour les serrures numériques; la réduction des pénalités financières, la révision quinquennale de la Loi sur le droit d’auteur, etc.

Effets de la loi et mesures de prévention

En termes pratico-pratiques, vous trouverez à la fin de ce texte un lien menant à un document préparé par le RAAV et intitulé : Examen de certains effets de C-11 sur les arts visuels et quelques mesures de prévention. Comme son titre l’indique, il comporte un tableau illustrant quelques-uns des effets de la nouvelle loi et des mesures de prévention pour les artistes en arts visuels.

Le RAAV et CARFAC collaborent depuis de nombreuses années dans le dossier de la réforme de la Loi sur le droit d’auteur dans leur travail d’information et de sensibilisation auprès des artistes du Québec et du Canada. La création artistique se doit d’être protégée et soutenue notamment par un régime légal adapté aux réalités et possibilités du numérique, et non menacée par elle.

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site Web du RAAV.

Le répertoire électronique des membres de l’APASQ :
Avez-vous mis vos données à jour ?

Votre curriculum vitae s’est sûrement étoffé au cours de la dernière année ! Avez-vous mis à jour les informations qui vous concernent dans notre répertoire électronique ? Si vous ne l’avez pas fait, nous vous rappelons que vous pouvez les modifier en tout temps en utilisant le nom d’utilisateur et le mot de passe que nous vous avons envoyé en décembre 2009. Vous les avez oubliés ? Faites-le-nous savoir et nous vous les enverrons à nouveau.

Plusieurs d’entre vous n’ont pas encore mis à jour les informations qui les concernent dans notre base de données et déterminé les informations qu’ils désirent que nous communiquions au grand public. Pour cette raison, seul leur nom figure dans le répertoire électronique.

Alors un petit effort ! Mettez vos données à jour ! Si vous avez effacé le courriel dans lequel nous vous indiquions le nom d’utilisateur et le mot de passe mot de passe à utiliser pour accéder à votre dossier, faites-le-nous savoir. Nous vous le ferons parvenir à nouveau.

Personne à contacter : Michel Beauchemin (mbeauchemin@apasq.org)

 

L’équipe de l’APASQ
© APASQ 2012
Visitez le site Web de l’APASQ