No 14 -Décembre 2014
Didascalie : Indication relative à la mise en scène que l'auteur intercale dans le dialogue écrit d'une pièce de théâtre ou d'un scénario de film, mais qui ne fait pas partie de ce dialogue.

Le lundi 19 janvier 2015, commencez la nouvelle année avec nous !

Le mot du président

La renégociation des ententes collectives en vigueur avec TAI et l’ACT

Du côté de Québec - Prise 1

Du côté de Québec - Prise 2

Du côté de Québec - Prise 3

Trois nouvelles activités de formation à Montréal en février et mars 2015

Le Fonds Prévost-Bussières d’aide aux personnes conceptrices en difficulté

L’Entrepôt numérique d’œuvres artistiques contemporaines (ENOAC).

Formation continue : Activités proposées pour 2015-2016

Le bottin des membres de l’APASQ :
Avez-vous mis vos données à jour ?

NUMÉROS PRÉCÉDENTS

  No 1 - Octobre 2009
  No 2 - Décembre 2009
  No.3 - Avril 2010
  No.4 - Mai 2010
  No.5 - Juillet 2010
  No.6 - Septembre - Octobre 2010
  No.7 - Novembree - Décembre 2010
 No.8 - Juillet 2011
 No.9 - Décembre 2011
 No.10 - Juillet 2012
 No.11 - Décembre 2012
 No.12 - Juillet 2013>
 No.13 - Juillet 2014

Association des professionnels des arts de la scène du Québec (APASQ)
2065, rue Parthenais,
bureau 014
Montréal (Québec) H2K 3T1

Tél. : (514) 523-4221
Téléc. : (514) 523-4418
Courriel général : info@apasq.org

 Conseil d’administration de l’APASQ :

  • Claude Accolas, président
  • Mathieu Marcil, vice-président
  • Anouk Looten, secrétaire-trésorière
  • Sébastien Dionne, représentant de la région de Québec
  • Gabrielle Arseneault, administratrice
  • Josée Bergeron-Proulx, administratrice
  • Francis Hamel, administrateur
  • Loïc Lacroix Hoy (membre suppléant), administrateur
  • Daphnée Lemieux-Boivin, administratrice
  • Laurier Rajotte, administrateur

 Équipe permanente

  • Michel Beauchemin, directeur général
  • Viviane Morin, coordonnatrice des services aux membres et gestion des contrats
  • Katia Chénier, comptable
  • Julie-Andrée Rostan, coordonnatrice au développement professionnel
  • John Bradley, conseiller en informatique

 Équipe de rédaction de Didascalie en ligne

  • Claude Accolas
  • Michel Beauchemin

L’APASQ bénéficie de l’aide financière du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ),
d’Emploi-Québec et de Compétence Culture Comité sectoriel de main-d’œuvre en culture








Les membres du conseil d’administration et le personnel de l’APASQ vous souhaitent un très joyeux Noël et une bonne année 2015.

Nous fermons… pour les vacances de fin d’année !

Les bureaux de l’association seront fermés du lundi 22 décembre 2014 au vendredi 2 janvier 2015.

N’hésitez pas cependant à nous joindre par courriel pendant cette période en cas d’urgence ! Et si vous avez déménagé ou changé d’adresse courriel, communiquez-nous vos nouvelles coordonnées.

Le lundi 19 janvier 2015, commencez la nouvelle année avec nous !

Comme vous l’expliquera Claude Accolas dans son mot du président, nous vous invitons à « 5 à 8 » le 19 janvier prochain, dans le hall du Théâtre d’Aujourd’hui. En plus de souligner le début de cette seconde partie de la saison théâtrale 2014-2015, nous pourrons alors entreprendre, un verre de bière ou de vin à la main, une conversation ouverte sur la situation difficile que plusieurs d’entre nous vivons et sur les actions que notre association pourrait entreprendre pour que nous nous en sortions tous ensemble.

Le mot du président

Bonjour bande de joyeux concepteurs/trices,

Le temps passe à toute vitesse. Déjà une autre année terminée. Plusieurs d’entre vous ont réalisé le plus beau show de leur vie. Pour d’autres, c’est plutôt « Je ferai mieux la prochaine fois ». Mais une chose est certaine, tous et toutes vous y avez mis votre cœur et votre âme. Et même un peu plus à l’occasion. Si pour la plupart, nous l’espérons, l’année a été fructueuse, pour d’autres c’est moins évident. A ceux-là et celles-là, je dis courage, ça finit toujours par passer et surtout ne restez pas isolés. N’ayez pas peur de dire autour de vous ce que vous vivez, que vous manquez de travail. C’est votre meilleure chance de voir le bout du tunnel.

Pour en discuter, je vous invite à « 5 à 8 » le 19 janvier prochain, dans le hall de du Théâtre d’Aujourd’hui. Un verre de bière ou de vin à la main, nous pourrons entreprendre une conversation ouverte sur la situation difficile que plusieurs d’entre nous vivons et sur les actions que notre association pourrait entreprendre pour que nous puissions nous en sortir. Une étude sur les cachets et redevances qui vous ont été versées au cours des cinq dernières années, mise sous forme de tableaux, vous donnera dès ce moment une image réaliste de la situation actuelle. Un rendez-vous à ne pas manquer qui sera aussi l’occasion de fraterniser en ce début d’année.

Du côté de votre association et du CA, ce n’est pas le boulot qui manque. Plusieurs belles réalisations ont déjà eu lieu ou sont en cours : un grand nettoyage de tous les griefs en suspens ; l’exposition François Barbeau, concepteur de costumes qui a pris fin le sept décembre ; plusieurs négociations menées de front ; le renouvellement du CA ; la création du fonds Buissière-Prévost d’aide aux artistes dans le besoin. En passant, je demanderais à nos membres riches et célèbres, qui ne savent pas comment dépenser leurs millions, de faire un petit don à la fondation. Ça se fait en ligne très facilement (voir le lien plus bas) et vous recevrez un reçu de charité pour vos impôts en plus !
.
Pour la seconde partie de l’année qui vient, plusieurs projets sont en route.

Si tout va bien, nous présenterons en mai prochain une nouvelle exposition-événement, préparée par Raymond Marius Boucher. Son thème : la lutte à mener pour conserver les dessins et maquettes que nous produisons chaque année et qui sont des œuvres d’art au même titre que tableaux et sculptures produits par les artistes en arts visuels. Cette exposition-événement devrait se tenir en marge du FTA et donner lieu à un autodafé de reproductions de maquettes figurant dans la collection de l’APASQ, reproductions produites par des étudiants et étudiantes de différentes écoles de théâtre. Et qui sait, tout cela débouchera peut-être sur une présence de l’APASQ et des écoles de théâtre québécoises à la Quadriennale de Prague en juin 2015.

En guise de conclusion

La fable de la cigale et de la fourmi est beaucoup trop présente dans le discours actuel de nos politiciens.
La cigale-artiste ayant chanté tout l’été se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue. Elle alla frapper chez la fourmi sa voisine. (le monde avec une vraie job) qui lui répondit, eh bien dansez maintenant.

Puis la fourmi retourna regarder son mur blanc et vide, en n’écoutant rien, parce que sans artiste la vie est plate et sans saveur !

Sur ce, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2015 et ne soyez pas trop dur avec vous-mêmes. Les autres s’en occupent !

Claude Accolas

La renégociation des ententes collectives en vigueur avec TAI et l’ACT

Comme vous le savez, la Commission des relations du travail (CRT) nous a accordé le 16 août 2014 dernier notre reconnaissance comme association représentative de « toutes les personnes conceptrices d’accessoires, de maquillages, de coiffures et de marionnettes dans les domaines artistiques suivants : la scène y compris le théâtre, le théâtre lyrique, la danse et les variétés. »

Depuis lors, nous nous sommes attelés à la tâche de définir les conditions de rémunérations des concepteurs et conceptrices qui œuvrent dans ces domaines. Pour y parvenir, nous avons entrepris des consultations avec plusieurs de nos membres afin qu’ils nous informent de leurs conditions de travail actuelles et nous donnent leur avis sur les cachets et les redevances à prévoir, dans un premier temps, dans les ententes en vigueur avec TAI et l’ACT, dont nous devons rencontrer les représentants dès janvier.

Ce travail de consultation devrait être complété d’ici quelques semaines. Nous serons donc en mesure de vous en communiquer bientôt les résultats. Nous pourrons alors, comme le prévoient les règlements de l’Association, vous convoquer à une Assemblée sectorielle spéciale où vous serez appelés à en prendre connaissance et à vous prononcer sur les clauses monétaires à prévoir dans nos ententes collectives. Cette assemblée devrait avoir lieu vers la fin du mois de février ou le début du mois de mars.

Il se peut que nous n’ayons pas rejoint toutes les personnes conceptrices qui œuvrent dans ces domaines. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos attentes et opinions.

Du côté de Québec

Prise 1

Sweeney Todd : un bateau qui prend l’eau au détriment  des concepteurs et des autres artistes impliqués dans la production

C’est une ardoise vraisemblablement de plus de 100 000 $ que le producteur et metteur en scène Louis Morin, du Théâtre Décibel, laisse derrière lui, le public ayant boudé la production de la comédie musicale Sweeney Todd, présentée cet automne au Théâtre Le Capitole. Au nombre des victimes, trois concepteurs, dont deux membres de l’association, à qui le producteur doit environ 13 000 $, qu’ils ont peu d’espoir de récupérer. Car malgré les efforts déployés par l’APASQ, le producteur devrait être forcé de déclarer faillite au terme des démarches juridiques (dépôt d’un grief, réunion du comité conjoint APASQ-ACT pour en disposer, puis demande d’arbitrage) entreprises en vertu de l’entente collective qui lie l’APASQ et l’ACT.

Ce n’est pas la première fois que nos membres sont aux prises avec des apprentis producteurs qui se lancent en affaires sans expérience, pensant avoir trouvé une poule aux œufs d’or en montant une comédie musicale. Nous ne saurions donc trop vous recommander la plus grande prudence dans ce secteur de l’activité théâtrale si le producteur qui vous contacte n’est pas un producteur connu, ayant les reins solides.

Pour en savoir plus, lisez l’article publié ans Le Soleil du 11 décembre 2014.

http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/theatre/201412/10/01-4827159-cachets-impayes-pour-sweeney-todd-irrespectueux-et-injuste.php

Québec - Prise 2

28e édition des Prix d'excellence des arts et de la culture 2014

La 28e édition des Prix d'excellence des arts et de la culture 2014 se tenait récemment à Québec.

Plusieurs de nos membres étaient à l'honneur

Le PRIX JACQUES-PELLETIER souligne un travail remarquable aux éclairages, aux maquillages, à la conception vidéo et aux marionnettes.

En nomination :
• Jean-François Labbé pour les éclairages d’Electronic City, de Falk Richter, traduction d’Anne Monfort
• Lionel Arnould pour les images vidéo de Les Aiguilles et l’opium, de Robert Lepage
• Sonoyo Nishikawa pour les éclairages de Mois d’août, Osage County, de Tracy Letts

Le PRIX PAUL-BUSSIÈRES est décerné à un ou une scénographe dont l’environnement théâtral s’est fortement démarqué.

En nomination :
• Karine Mecteau-Bouchard pour la conception du décor de Coronado, de Dennis Lehane
• Geneviève Tremblay pour la conception du décor de Détour de chant, de Geneviève Tremblay d’après Réjean Ducharme
• Monique Dion pour la conception du décor de Mois d’août, Osage County, de Tracy Letts.

Le PRIX BERNARD-BONNIER est remis à un musicien ou une musicienne pour un environnement sonore mémorable.

En nomination :
• Andrée Bilodeau et Patrick Ouellet pour l’environnement sonore de Frontières, d’Isabelle Hubert
• Patrick Ouellet pour la musique originale de Détour de chant, de Geneviève Tremblay, d’après Réjean Ducharme
• Stéphane Caron pour la musique et la conception sonore de Frozen, de Bryony Lavery

Le PRIX DU FONDS DU THÉÂTRE DU VIEUX-QUÉBEC est décerné à un artiste dont la conception des costumes est jugée remarquable.
En nomination :
• Sébastien Dionne pour la conception des costumes d’Albertine, en cinq temps, de Michel Tremblay
• Denis Denoncourt pour la conception des costumes d’Arlequin serviteur de deux
Maîtres, de Goldoni
• Élène Pearson pour la conception des costumes de Le Bourgeois Gentilhomme,
de Molière.

Et  les lauréats!

Prix Jacques-Pelletier
 Lionel Arnould

Prix du Fonds du Théâtre du Vieux-Québec
 Élène Pearson

Prix Bernard-Bonnier
 Patrick Ouellet

Prix Paul-Bussières
 Monique Dion


Nos félicitations à toutes et à tous !

Québec - Prise 3

La Banque d’expert(e)s-conseils à Québec et la Liste des fournisseurs professionnels.

Nos consœurs et confrères de Québec se sont dotés l’an dernier de deux nouveaux services, la Banque d’expert(e)s-conseils à Québec etla Liste des fournisseurs professionnels. Ceux-ci demeurent toutefois trop peu utilisés. Allez y faire un tour, vous verrez que vous manquez quelque chose.

http://www.apasq.org/fournisseurs.htm
http://www.apasq.org/experts.htm

La banque d’experts-conseils ne comporte présentement que des concepteurs de Québec. Il serait important que des concepteurs de Montréal s’y joignent. Cela vous intéresse ! N’hésitez pas à nous contacter par courriel en indiquant votre nom, vos champs de pratique et vos années d’expérience.

N’hésitez pas également à nous suggérer des noms de fournisseur qui pourraient faciliter les recherches de matériel de vos confrères et consœurs.

Personne contact : Daphnée Lemieux-Boivin / daelebo@msn.com

Trois nouvelles activités de formation à Montréal en février et mars 2015

Vous avez l’occasion de vous inscrire à trois nouvelles activités de formation cet hiver. Réservez votre place rapidement.

1. SketchUp niveau avancé
2. Le concepteur et la gestion : La fiscalité
3. Atelier de création de maquillages de scène

Par ailleurs, le Conseil québécois du théâtre vous offre la possibilité de vous inscrire à un atelier sur le thème de l’écoresponsabilité le 29 avril prochain.
http://www.cqt.ca/formation/cqt/959

1. SketchUp niveau avancé

Présentation
L’année dernière nous avons offert une formation intro-intermédiaire sur le logiciel de modélisation 3D SketchUp.  Une suite s’impose donc cette année afin de connaître plus en profondeur les possibilités qu’offre ce logiciel qui rejoint les besoins en formation technologique des scénographes, décorateurs et éclairagistes. L’activité que nous proposons permettra aux concepteurs d’approfondir leurs connaissances afin d’être à jour dans cet univers technologique, de demeurer concurrentiel dans leur milieu de travail et ainsi d’améliorer leur créativité et leur possibilité de revenus.

Résultats visés

  • Concevoir et modeler des projets comportant des volumes en pentes, en courbes et contre-courbes et des formes organiques irrégulières telles des terrains.
  • Organiser son travail.
  • Intégrer le travail de collaborateurs externes.
  • Ajouter des fonctions supplémentaires au logiciel grâce aux modules d'extension.

Niveau : Formation de perfectionnement, seulement pour ceux qui ont déjà une bonne connaissance du logiciel.

Préalables : SketchUp, logiciel de conception 3D - Introduction / intermédiaire.

Formateur : Mario Chabot. Détenteur d'un baccalauréat en design Industriel de l'Université de Montréal et d'un baccalauréat en architecture de l'Université McGill, Mario Chabot a travaillé quinze ans comme architecte à son compte. Depuis 2004, il œuvre comme scénographe dans des productions américaines de grande envergure. Il partage aujourd'hui son temps entre la scénographie pour le cinéma et la formation. Il donne, également, des cours à l'Ordre des architectes du Québec, au RFAVQ et offre des services de consultation à des firmes privées.

Clientèle : La formation s’adresse à toutes les personnes conceptrices d’accessoires, de décors ou d’éclairages. La priorité sera accordée aux membres de l’APASQ. Les formations de l’APASQ s’adressent aux travailleurs autonomes et, dans la majorité des cas, aux entreprises non assujetties à la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre. De façon exceptionnelle, certains participants ont un employeur assujetti à cette dite loi.

Durée : 21 heures de formation données sur trois (3) vendredis consécutifs

Dates : Les vendredis 13, 20 et 27 mars

Lieu : Centre de formation continue du Collège Maisonneuve à Montréal.

Coût : 90 $

2. Le concepteur et la gestion : La fiscalité

Présentation :
Cette activité est d’une durée de sept (7) heures. Un formateur présentera les notions de base et les informations-cadres dans le domaine de la fiscalité, puis un comptable agréé, spécialiste de la fiscalité des artistes, viendra répondre aux questions des participants et les éclairer sur les changements fiscaux qui les concernent.

Contenu de l’atelier :
L’atelier présentera la définition du travailleur autonome, les avantages et les inconvénients de ce statut. On présentera les revenus et les dépenses admissibles pour le travailleur autonome, l’impact et la gestion des taxes TPS et la TVQ, à savoir si on doit la payer ou la facturer ou se faire rembourser ? Le formateur répondra à la question classique : Faut-il fonder sa compagnie ? Toutes ces notions seront expliquées en regard de la réalité des lois sur l’impôt provincial et fédéral ainsi que des principaux changements survenus ces dernières années. Une importante partie de la formation sera consacrée aux coûts relatifs à la réalisation de différentes conceptions, aux dépenses d’ateliers, de sous-traitants ou de salariés.

Enfin, la formation veut répondre à autant de questions que le professionnel des arts de la scène, souvent désespéré, se pose quand arrive le printemps... et le temps des impôts !

Cet atelier se veut convivial malgré le sujet et veut présenter des façons de faire, simples et pratiques, pour que les concepteurs ou les scénographes puissent bien gérer leur comptabilité.

Formateurs :
Raymond Villeneuve, en plus d’être auteur dramatique, est bachelier en droit. C’est à lui que l’Association québécoise des auteurs dramatiques (AQAD) a fait appel pour la rédaction de ses contrats types. M. Villeneuve s’est aussi impliqué dans le développement de la formation continue auprès des auteurs dramatiques, ayant organisé au fil des ans plusieurs formations qui ont toujours su satisfaire les participants. Il a été président de l’AQAD pendant six ans.
Chantal Shedleur œuvre depuis plusieurs années au sein de Shedleur et Associés inc., une firme comptable familiale dont l'expertise compte plus de 40 ans de services.  Elle excelle dans le domaine de la fiscalité des travailleurs autonomes et des artistes.

Clientèle : Cette formation s’adresse aux personnes conceptrices, metteurs en scène, chorégraphes et auteurs.

Durée : Formation de sept (7) heures
Dates : Le samedi 7 février 2015
Lieu : Montréal, Centre St-Pierre, 1212, rue Panet
Coût : 35 $

3.  Atelier de création de maquillages de scène

Présentation :
Cette formation introduira le participant au fascinant monde du maquillage de scène. Bien qu’il soit impossible de couvrir en deux jours l’ensemble des applications possibles du maquillage de scène, l’atelier proposé cernera les éléments essentiels qui procureront une base sur laquelle les participants pourront s’exercer et, éventuellement, se perfectionner. La formation se divisera en quatre étapes réparties sur deux jours, chacune  comportant un volet théorique suivi d’une mise en pratique des notions apprises.

Le participant sera d’abord initié aux divers types de maquillage ainsi qu’à diverses techniques et combinaisons. Il sera ensuite sensibilisé aux effets de différents types d’éclairage scénique sur le maquillage. Car il est important que le concepteur de maquillage comprenne que l’éclairage interagit avec le maquillage et qu’il doit être capable de s’adapter à lui, s’il ne veut pas voir son travail annulé complètement ou enlaidi.

La deuxième journée sera consacrée à la technique du airbrush et aux maquillages d’effets spéciaux. Dans un premier temps, le participant expérimentera les rudiments de la manipulation du matériel airbrush et quelques-unes de ses applications dans le maquillage de beauté et le maquillage d’effets spéciaux. La dernière partie de la formation sera dédiée à l’exploration de divers effets spéciaux de base, qui permettront à l’apprenant de répondre aux besoins spécifiques des productions.

Formatrice : Vanessa Cadrin

Principalement implantée à Québec, Vanessa Cadrin travaille pour différentes compagnies de théâtre telles Le Trident, le Théâtre Beaumont St-Michel, le Périscope, la Bordée, le Souci de Collectif, etc. Elle a conçu et réalisé plusieurs maquillages pour des pièces de théâtre - Les Mains sales et Le libertin au Théâtre du Trident -, pour des évènements corporatifs, des publicités et des vidéos clips, tels Wide Load  et Au loin. Elle a aussi participé à plusieurs festivals de renom au Canada et aux États-Unis par le biais de Kromatik : l’International Children Festival de Vancouver, le Busker Festival d'Halifax, le Cambridge Art Festival, etc. Elle donne depuis 10 ans une formation parascolaire de maquillage au collège François-Xavier-Garneau et travaille pour la compagnie Kromatik depuis 15 ans. Pour Vanessa Cadrin, le maquillage est une escapade dans un monde ludique et une passion qu'elle adore transmettre.

Clientèle : Cette formation s’adresse aux personnes conceptrices de maquillages, de décors, de costumes et d’éclairages, ayant un besoin, une expérience, une pratique ou une formation dans le domaine du maquillage ou de la lumière au théâtre.

Durée : Atelier de 14 heures donné sur une fin de semaine
Dates : Les samedi et dimanche 14 et 15 mars 2015
Lieu : Association québécoise des auteurs dramatiques (AQAD)
   187, rue Sainte-Catherine Est, 3 étage, Montréal (Métro Berri-UQAM)

Coût : 90 $

--------------------------------------------------------

Inscription : en priorité par courriel à l’adresse suivante : jarostan@videotron.ca ou par téléphone au 514 750-6967 ou au 438-395-5323.

Veuillez spécifier votre numéro de membre, votre numéro de téléphone et votre adresse courriel. Il n’est pas nécessaire d’être membre de l’APASQ pour s’inscrire. Cependant, si le nombre d’inscrits dépasse le nombre de places disponibles, priorité sera donnée aux membres en règle de l’association.

Les frais d’inscription sont payables au moment de l’inscription. Veuillez faire parvenir le formulaire d’inscription ainsi qu’un chèque libellé au nom de l’APASQ couvrant la totalité des frais d’inscription prévus et daté du jour de votre envoi.

En cas d’annulation de votre inscription, vous devez aviser la coordonnatrice PAR COURRIEL au minimum sept (7) jours ouvrables avant la date de la formation. En deçà de cette limite, aucun remboursement ne sera accordé. Le total des frais sera retenu par l’association pour couvrir les frais d’administration.

Le Fonds Prévost-Bussières d’aide aux personnes conceptrices en difficulté

Le Fonds Prévost-Bussières d’aide aux personnes conceptrices en difficulté est maintenant officiellement lancé et incorporé auprès du ministère fédéral de l’Industrie. C’est donc le moment de nous mettre à la tâche pour le garnir de façon à commencer le plus rapidement possible à apporter une aide financière ponctuelle aux personnes conceptrices en difficulté qui pourraient en faire la demande, qu’elles soient ainées (retraitées ou préretraitées), jeunes, en creux de carrière, en période de transition ou aux prises avec la maladie.

Pour y arriver, nous avons besoin de votre aide de multiples façons :

  • En contribuant vous-même au Fonds si vous en êtes capable, ce qui peut être fait de plusieurs manières comme nous l’indiquons sur notre site Web (http://www.apasq.org/bulletin.htm).
  • En parlant du Fonds à vos amis et connaissances susceptibles d’y faire des dons, dons qui donnent droit à des reçus pour fin d’impôt émis par la Fondation des artistes.
  • En participant à l’Opération « Coups de chapeau » que nous organiserons au cours de l’hiver et du printemps en collaboration avec l’Union des artistes qui a généreusement accepté de nous inclure dans cette activité qui permet de recueillir des sommes importantes chaque année.

L’Entrepôt numérique d’œuvres artistiques contemporaines (ENOAC)

Un projet de l’APASQ, du CMAQ, d’IQ et du RAAV, en lien avec Copibec

Une cinquantaine d’entre vous avez été invité(e)s l’hiver et le printemps derniers à déposer des reproductions de leurs maquettes et de photos de plateau dans l’Entrepôt numérique d’œuvres  artistiques contemporaines (ENOAC), nouvelle dénomination de ce que nous avions l’habitude d’appeler jusqu’à maintenant la Banque d’images. Quarante-cinq d’entre vous avez répondu à l’appel et ouvert un compte qui leur donne accès à l’entrepôt. De ce nombre, seulement dix ont déposés 99 reproductions d’œuvres dans leur section.

Si vous êtes intéressé(e) à participer à l’ENOAC, faites-le-nous savoir. Nous vous ferons parvenir un code d’accès et un mot de passe pour créer votre compte d’utilisateur. Votre participation à l’ENOAC est gratuite et pourra vous apporter des revenus supplémentaires. Mentionnons également que, si vous en ressentez le besoin, vous pouvez obtenir l’aide d’un spécialiste pour constituer votre banque d’images.

Pour administrer l’entrepôt numérique, les associations partenaires doivent cependant obtenir une licence limitée et non exclusive de la part des artistes participants concernant les droits d’auteur des œuvres déposées dans l’ENOAC. Vous trouverez ces informations dans le Guide d’utilisateur produit à l’intention des artistes participants, dont voici le lien: https://www.enoac.ca/ENOAC_guide_utilisateur.pdf.

Personnes à contacter à l’APASQ :
À Montréal : Michel Beauchemin / mbeauchemin@apasq.org / 514 523-4221
À Québec : Daphnée Lemieux-Boivin / daelebo@msn.com / 418 262-0231

L’ENOAC, rappelons-le, se veut un guichet unique qui réunira un corpus significatif de la création artistique contemporaine québécoise en arts visuels, en arts de la scène, en illustration et en métiers d’art, ainsi qu’un moyen de conserver les images de vos œuvres en version numérique dans un lieu virtuel sécuritaire et un centre d’archives et de documentation rendant compte de la démarche de créateurs professionnels.

Pour ce faire, les partenaires de l’ENOAC - l’Association des professionnels des arts de la scène du Québec (APASQ), le Conseil de métiers d’art du Québec (CMAQ), Illustration Québec (IQ) et le Regroupement des artistes en arts visuels (RAAV) - ont obtenu une aide de 95 000 $ du Conseil des arts et des lettres du Québec pour les deux premières phases du projet, dans le cadre du programme Plateformes et réseaux numériques.
Pour obtenir davantage d’information sur l’ENOAC, suivez le lien suivant.
http://www.apasq.org/didascalie/didascalie18-13.html#8

Formation continue : Activités proposées pour 2015-2016

Nous déposerons le 1er février prochain nos nouvelles demandes de subvention pour les activités à offrir l’an prochain à Montréal. Nous avons, comme vous le verrez, plusieurs projets dans nos cartons. Nous ne pouvons toutefois toutes les offrir. Aidez-nous à faire un choix ! Faites-nous connaître vos préférences.

Personnes à contacter :
Julie-Andrée Rostan : jarostan@videotron.ca
Michel Beauchemin : mbeauchemin@apasq.org

CONSOLE MARTIN M1
EXPLOITER ET SYNCHRONISER LES RÉSEAUX AUDIOVISUELS PAR UN SYSTÈME CENTRALISATEUR DE SHOW CONTROL MEDIALON 
QLAB3 POUR LES CONCEPTEURS
CONFECTION D’UN MASQUE DE CUIR
CHAPEAUX DE CIRQUE
CONTEXTE DE DIFFUSION DES ARTS DE LA SCÈNE DU QUÉBEC
LE FINANCEMENT PRIVÉ ET LE SOCIO-FINANCEMENT
ORGANISER UN ÉVÉNEMENT, LA RÉUSSITE À PEU DE FRAIS

CONSOLE MARTIN M1

Formateur : Pierre Roy
                    
Description : Ce cours est conçu pour les utilisateurs de tous les niveaux afin d’approfondir les notions de base ainsi que d’obtenir les connaissances requises pour manipuler avec aisance les pupitres d’éclairage de la console Martin M1. Les outils de visualisation 3D permettront de mettre en œuvre les connaissances acquises et de programmer les projets virtuellement.

EXPLOITER ET SYNCHRONISER LES RÉSEAUX AUDIOVISUELS PAR UN SYSTÈME CENTRALISATEUR DE SHOW CONTROL MEDIALON 

Formateur: à déterminer, distribué par Solotech

Objectifs :

  • Assimiler les connaissances théoriques du fonctionnement des protocoles réseaux pour une application en Show Control.
  • Acquérir les bases de fonctionnement d'un système Show Control.
  • Maîtriser les outils de synchronisation Medialon Control System.
  • Comprendre la programmation et l'édition d’une Timeline.
  • Construire une interface utilisateur accessible depuis un navigateur web.
  • Intégrer une automatisation de l’application et déclenchement des tâches.
  • Création de driver et pilotage de diverses machines.

QLAB3 POUR LES CONCEPTEURS

Formateur: Éric Forget

Description : QLab est un logiciel multimédia qui permet de créer, réaliser et/ou de diffuser des effets des principaux langages scéniques de qualité professionnelle pour tous types de représentations artistiques. Simple d’utilisation, il met à disposition des utilisateurs une interface intuitive. C’est un outil indispensable pour tous ceux qui conçoivent et réalisent les spectacles. Cette formation permettra aux auteurs de mener leurs projets de production avec plus d’efficacité, en moins de temps même avec des ressources humaines et financières limitées. 

CONFECTION D’UN MASQUE DE CUIR

Formatrice : Marie Muyard

Description : Le but principal de cette formation est le développement des compétences complémentaires pour les concepteurs des arts de la scène. La fabrication de masques n’est pas une technique qui s’acquiert lors de la formation initiale. Cet atout permettra à cette clientèle d’élargir leurs opportunités contractuelles, entre autres au sein de l’industrie québécoise florissante du cirque,  et de participer au développement de cette technique traditionnelle italienne qui s’exerce principalement en Europe. L’acquisition de ces compétences permettra aux concepteurs des arts de la scène, de projeter une image plus étoffée de professionnalisme dans leur milieu de travail.

Les techniques de fabrication des masques sont multiples, mais c’est l’art du masque en cuir que nous proposons de transmettre pendant cette formation, notamment parce que cette technique du masque de cuir offre des qualités plastiques, esthétiques et surtout de confort ce qui, dans ce dernier cas, est loin d’être négligeable pour les comédiens qui les feront vivre.

CHAPEAUX DE CIRQUE

Formatrice : Lucie Grégoire

Description : Confectionner des parures de têtes et des chapeaux pour les spectacles de cirque relève très souvent du défi. Faire tenir ces accessoires sur des têtes en mouvement demande un savoir-faire particulier. Les cagoules, les faux crânes et les chapeaux faits sur mesure  doivent rester en place durant les performances. Le confort, la souplesse, la justesse, la résistance et l’équilibre sont les qualités essentielles dont on doit tenir compte lors de la réalisation de ces accessoires. De plus, parce qu’ils sont rudement mis à l’épreuve lors des spectacles, ils doivent résister à de fréquents nettoyages. Ce perfectionnement a donc pour but d’enseigner les notions de base qui permettront aux artisans de développer des aptitudes et des connaissances en vue de répondre aux exigences reliées à la création de chapeaux de cirque.

CONTEXTE DE DIFFUSION DES ARTS DE LA SCÈNE DU QUÉBEC

Formatrice : Marie Bernier

Description : Dans une perspective de développement des relations professionnelles à long terme, les participants sont invités par des exercices pratiques et des exposés théoriques, à définir leur positionnement, à s’initier au concept de cycle de vie d’une production, à mieux connaître les diffuseurs pluridisciplinaires et comprendre leur processus opérationnel de programmation, à mieux comprendre la fonction des réseaux et leur mode de concertation et à définir quelles actions entreprendre pour développer leur diffusion.

LE FINANCEMENT PRIVÉ ET LE SOCIO-FINANCEMENT

Formatrice : Émilie Chabot

Description : Découvrez de nouveaux moyens pour financer vos projets artistiques par le financement privé (commandites et dons) et le socio-financement, ou «crowdfunding» (financement de masse). Découvrez les plateformes Ulule ou Haricot qui vous permettent de présenter vos projets créatifs et de les financer.

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT, LA RÉUSSITE À PEU DE FRAIS

Formateur : André Simard

Description : Cette formation convie tous les travailleurs culturels ou les artistes chargés d’organiser un événement et a pour but premier de leur permettre d’acquérir les méthodes de travail et les outils nécessaires à l’organisation d’un événement de tout genre (spectacle, tournée, événement spécial, lancement promotionnel…).

Le bottin des membres de l’APASQ :
Avez-vous mis vos données à jour ?

Votre curriculum vitae s’est sûrement étoffé au cours de la dernière année ! Avez-vous mis à jour les informations qui vous concernent dans notre bottin des membres électronique via le site web Teatricus ? Si vous ne l’avez pas fait, nous vous rappelons que vous pouvez les modifier en tout temps. Vous ne savez pas comment vous y prendre? Faites-le-nous savoir et nous vous les enverrons à nouveau.

Personne à contacter : Viviane Morin  par courriel (vmorin@apasq.org) ou par téléphone (514 523-4221)

L’équipe de l’APASQ
© APASQ 2014
Visitez le site Web de l’APASQ