No 7 - Novembre - Décembre 2010
Didascalie : Indication relative à la mise en scène que l'auteur intercale dans le dialogue écrit d'une pièce de théâtre ou d'un scénario de film, mais qui ne fait pas partie de ce dialogue.

Nous fermons… pour les vacances de fin d’année !

Le jeudi 13 janvier 2011, commencez la nouvelle année avec nous !

Du côté de la renégociation des ententes collectives

En route vers Prague

La participation des écoles à Prague 2011

Projet de C-32 sur la modernisation de la Loi sur le droit d’auteur du Canada
Le gouvernement Harper s’attaque plus que jamais aux artistes et aux créateurs

Le programme de formation continue 2010-2011

Le programme de formation continue 2011-2012

Le répertoire électronique des membres de l’APASQ :
Avez-vous mis vos données à jour ?

NUMÉROS PRÉCÉDENTS

  No 1 - Octobre 2009
  No 2 - Décembre 2009
  No.3 - Avril 2010
  No.4 - Mai 2010
  No.5 - Juillet 2010
  No.6 - Septembre - Octobre 2010

Association des professionnels des arts de la scène du Québec (APASQ)
2310, rue Sainte-Catherine Est,
bureau 201
Montréal (Québec) H2K 2J4

Tél. : (514) 523-4221
Téléc. : (514) 523-4418
Courriel général : info@apasq.org

 Conseil d’administration de l’APASQ :

  • Raymond Marius Boucher, président
  • Alain Jenkins, vice-président
  • David Gaucher, trésorier
  • Claude Goyette, secrétaire
  • Claudia Gendreau, représentante de la région de Québec
  • Claude Accolas, administrateur
  • Élise Dubé, administratrice
  • James Lavoie, administrateur
  • Anouk Looten, administratrice

 Équipe permanente

  • Michel Beauchemin, directeur général
  • Viviane Morin, coordonnatrice des services aux membres et gestion des contrats
  • Katia Chénier, comptable
  • Line Nadeau, coordonnatrice au développement professionnel
  • John Bradley, conseiller en informatique

 Équipe de rédaction de Didascalie en ligne

  • Andrée Lemieux
  • Michel Beauchemin
  • Raymond Marius Boucher
  • Claude Goyette
  • Alain Jenkins

L’APASQ bénéficie de l’aide financière du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ),
d’Emploi-Québec et du Conseil québécois des ressources humaines en culture (CQRHC)








Nous fermons… pour les vacances de fin d’année !

Joyeux Noël et bonne année 2011 à tous nos membres, sympathisants et collaborateurs.

Les bureaux de l’association seront fermés du mercredi 22 décembre au mardi 4 janvier 2011 pour un repos bienvenu après un premier semestre bien rempli.

N’hésitez pas toutefois à nous joindre par courriel pendant cette période en cas d’urgence !

Le jeudi 13 janvier 2011, commencez la nouvelle année avec nous !

Il est toujours bon de débuter une nouvelle année en agréable compagnie. Joignez-vous aux membres du conseil d'administration et du comité de mobilisation de l'APASQ pour souligner le début de l'année 2011 autour d'un verre !

Quand :     Le jeudi 13 janvier, 17 h
Où :           Bar La Quincaillerie, 980, rue Rachel Est
                   (coin Boyer, en biais avec la caserne des pompiers et le poste de police)

Débarquez à l'improviste ou mieux confirmez votre présence
en contactant Viviane Morin : vmorin@apasq.org

Au plaisir de vous voir !



Du côté de la renégociation des ententes collectives

Dans le dernier numéro de Didascalie en ligne, nous vous informions de notre intention de renégocier les ententes collectives en vigueur avec l’ACT, l’APTP, PACT, le Théâtre de la Manufacture et TUEJ, ententes venues à échéance au cours des dernières années. Nous vous disions également que la dernière étape avant de lancer les avis de négociation consistait à vous consulter par le biais d’un forum de discussion en ligne.

C’est maintenant chose faite. Vous avez été nombreux à répondre à nos différents sondages qui portaient sur le nombre d’heures moyen que nécessite une conception dans six domaines de travail : décors, costumes, accessoires, éclairages, environnements sonores et marionnettes ainsi que sur le coût du matériel que vous utilisez dans le cadre de votre travail. Nous vous en remercions grandement !

Il ne nous reste plus maintenant qu’à vous consulter, d’ici la fin du mois de janvier, sur les modifications que nous devons apporter aux clauses à incidence monétaire prévues dans nos diverses ententes collectives, et cela, sur la base des contrats que vous avez signés. Ainsi, si vous avez travaillé principalement pour des producteurs membres de l’ACT, nous solliciterons votre avis sur les modifications que nous devons apporter aux clauses à incidence monétaire prévues dans l’entente ACT-APASQ.

Donc continuez à ouvrir l’œil ! Et surtout prenez le temps de nous répondre. Car sans votre aide nous ne pourrons déposer des demandes qui correspondent vraiment à ce que vous considérez juste dans le contexte actuel de la pratique théâtrale au Québec.

À vos claviers !

Alain Jenkins
Vice-président et
président du Comité des relations de travail de l’APASQ

En route vers Prague

Dans de Didascalie en ligne, No 6 nous vous informions sur le programme d’activités que nous nous proposons d’organiser dans le cadre de la Quadriennale de Prague 2011.

http://www.apasq.org/didascalie/didascalie18-6.html

La préparation de ce programme va bon train. Les équipes chargées de le réaliser sont maintenant en place tant au Québec qu’au Canada anglais. De plus, nous avons lancé une invitation à toutes les écoles de théâtre pour les inciter à participer au salon étudiant qui constituera un des deux volets principaux de notre présence à Prague. Une quinzaine d’écoles québécoises et canadiennes ont déjà fait part de leur désir d’y être.

Équipe du Québec

  • Louise Campeau : Scénographe pour le pôle des pays (expo Barbeau / Porteous, Castelet électronique et l’exposition sur les lieux théâtraux de Jacques Plante) et le pôle étudiant 
  • Andrée Lemieux : Commissaire et chargée de projet pour l’ensemble des composantes de la présence canadienne à Prague, incluant la conception du catalogue virtuel
  • Guillaume Simard : Direction technique de production, un diplômé 2010 de l’ENTC.
  • Suzane O’Neill : Recherchiste et photographe 
  • Sébastien Dionne : Responsable du pôle étudiant et des contacts avec les écoles de théâtre au Québec 

Équipe du Canada anglais

  • Tanit Mendes, professeur de scénographie à la Ryerson University de Toronto, conservatrice de l’exposition Porteous 
  • Teresa Przybylski , York University , Toronto et Kathleen Irwin,  University of Regina, responsables des contacts avec les écoles au Canada anglais

La participation des écoles à Prague 2011

La participation des étudiants des différentes écoles de théâtre du Québec et du Canada à la Quadriennale de Prague 2011 sera cette année encore un des aspects marquants de la programmation préparée conjointement par l’APASQ et l’Associated Designers of Canada (ADC).

En 2007, l’organisation de notre participation à la Quadriennale n’avait pas permis aux étudiants des différentes écoles de fraterniser et d’échanger sur leurs pratiques respectives. Cette année, nous souhaitons donc mettre à leur disposition un kiosque dynamique et propice à l'échange ainsi qu’au partage de connaissances entre collègues du Québec, du Canada et de l’étranger.

Le kiosque comportera deux espaces principaux :
- Un espace réservé aux écoles
- Un espace où sera présentée une exposition d’œuvres en trois dimensions ayant pour point de départ la pièce Incendies, de Wajdi Mouawad

L’espace réservé aux écoles

Chaque école participante sera invitée à s’emparer du kiosque pour y présenter divers projets ou productions qui ont ponctué leurs activités au cours de la période 2007-2011. Cette présentation se fera autour d’une grande table, et cela, sous la forme qu’elles désirent, bien que nous souhaitions qu’elles aient au moins en partie recours à un support informatique de façon à ce que nous puissions projeter ces documents dans le kiosque à divers temps de la Quadriennale. Chaque école participante disposera du kiosque une journée ou une demi-journée selon le nombre d’écoles qui seront représentées à Prague.

Chaque école sera aussi invitée, lors de cette journée, à prévoir la possibilité pour leurs étudiants d’échanger sur un sujet sous forme de table ronde ou de faire une présentation sur un sujet ou un projet précis qui les interpelle. C'est pourquoi nous invitons tous les étudiants qui se déplaceront à Prague en juin prochain à présenter au responsable de la participation de leur école à la Quadriennale des projets de conférence ou des sujets de discussion auxquels pourraient participer leurs collègues de tous horizons.

L’espace où sera présentée une exposition d’œuvres en trois dimensions ayant pour point de départ la pièce Incendies, de Wajdi Mouawad

Afin d'inclure dans l'aventure Prague 2011 tous les étudiants qui ne pourront s’y rendre, nous vous proposons un projet de création qui s’adresse aux étudiants de tous les cycles des diverses institutions participantes, projet dont le résultat final sera exposé dans le kiosque étudiant.

En réponse à l’appel lancé par Sodja Zupanc Lotker sur le site Web de Prague 2011, cette exposition étudiante rassemblera des projets de décor en trois dimensions basés sur une pièce de théâtre contemporaine. Le projet mettra l’accent sur l’art intégrant des objets trouvés dans un effort pour s’interroger sur l’effet de l’environnement sur la pratique d’un artiste. On pourra ainsi répondre à des questions telles : L’art actuel tel que pratiqué dans l’Est du Canada est-il différent de celui pratiqué dans l’Ouest du pays ? Et, dans une perspective internationale, lorsqu’un Canadien expose à Prague cela modifie-t-il son approche artistique ?

Ce projet d’exposition prendra pour point de départ un des textes de théâtre contemporains les plus célébrés récemment au Canada, Incendies, de Wajdi Mouawad. En effet, selon le Globe and Mail de Toronto, cette histoire de guerre contemporaine, récipiendaire d’un prix Dora, est peut-être la meilleure pièce de théâtre écrite en ce début du 21e siècle.

Pour cette exposition, les étudiants sont invités à créer un projet de décor sous la forme d’une sculpture faisant appel à des objets trouvés. Ce projet de décor devra prendre pour point de départ les deux lettres que le notaire, au début de la pièce, remet de la part de leur mère décédée à ses deux enfants et héritiers, lettres qui les entraîneront dans une quête qui leur permettra de découvrir l’histoire tragique de leur famille, tue depuis de nombreuses années.

Chaque école, qui ne pourra soumettre qu’un seul projet, recevra au point de départ le texte de la pièce et une enveloppe de format légal (24 cm par 10,5 cm). Celle-ci devra faire partie intégrante du projet de décor, car c’est d’elle que devra surgir la sculpture qui traduira le contenu émotionnel des lettres. La sculpture devra être autoportante, faire appel à des matériaux de récupération représentatifs de la ville où l’école est installée et ne pas dépasser les dimensions suivantes : 60 X 60 X60 cm. Enfin, chaque école devra fournir une boîte de transport solide.

Dès leur arrivée à Prague, les étudiants devront se pencher à nouveau sur leur projet. De façon à approfondir leur réflexion sur l’influence de l’environnement sur leur travail de création, ils seront alors invités à modifier leur œuvre en y intégrant un objet de récupération trouvé à Prague. Cela pourra impliquer de retirer un élément de l’œuvre originale, d’en modifier des sections complètes ou encore d’y augmenter l’espace qu’y occupe un élément déjà présent.

Le produit final : une exposition qui reflétera la vitalité et la diversité de la scénographie canadienne grâce à la confrontation des approches artistiques des différentes écoles participantes et à la nature des matériaux utilisés.

Date de remise des projets ainsi que des propositions de tables rondes
Le 31 mars 2011

Les frais de participation
Des frais de 500 $ seront demandés à chaque école participante. Ceux-ci serviront à défrayer les coûts de location de l’espace que le kiosque occupera, le coût des assurances et les coûts du transport des objets exposés. Ceux-ci seront payables à l’avance.

L’hébergement
Les écoles seront responsables de l’hébergement des personnes qui se rendront à Prague. Pour ce faire, nous les invitons à se rendre sur le site Web suivant où elles trouveront de l’aide qui facilitera leurs recherches. (www          )
Information
Pour toutes autres informations, veuillez communiquer avec nous par courriel.

Personnes à contacter :

Sébastien Dionne : sebastien_dionne85@hotmail.com 
Andrée Lemieux : a.lemieux@videotron.ca
Michel Beauchemin : mbeauchemin@apasq.org

Projet de C-32 sur la modernisation de la Loi sur le droit d’auteur du Canada
Le gouvernement Harper s’attaque plus que jamais aux artistes et aux créateurs

La volonté du gouvernement Harper de s’attaquer aux droits acquis des artistes et des créateurs est maintenant plus claire que jamais. En effet, le chat est sorti du sac récemment lorsque le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, a déclaré que, selon lui, les artistes n’avaient aucunement droit à une rémunération lorsque leurs œuvres sont utilisées et que, s’ils désiraient que leurs œuvres ne soient pas utilisées ou reproduites contre leur gré, ils n’avaient qu’à les protéger avec des serrures électroniques comme les y autorisait son projet de loi. Le lendemain, son adjoint parlementaire, le député Del Mastro, en rajoutait en déclarant à la Chambre des Communes que tout ce qui compte au Canada - à savoir les Chambres de commerce, la Conférence des ministres de l’éducation, les producteurs de jeux, de logiciels et de films ou encore Apple et Microsoft, etc. - appuyait le projet de loi C-32.

Cependant, la lutte continue contre le projet de loi C-32. Comme vous avez pu le voir récemment, une centaine d’artistes québécois se sont rendus à Ottawa le 30 novembre dernier pour protester contre les visées du gouvernement Harper et demander aux députés des partis de l’Opposition de voter des amendements substantiels au projet de loi. Les artistes devraient récidiver fin janvier lors d’une seconde descente en autobus à Ottawa à laquelle se joindront cette fois de nombreux artistes du Canada anglais.

Si vous ne voulez pas être victime du projet de loi C-32 il faut agir !

Si vous ne l’avez pas déjà fait, rendez-vous sur le site www.cultureequitable.org et signez la pétition qui s’y trouve.

Et écrivez aussi à MM. Harper, Moore et Clement en utilisant les lettres types fournies sue ce site.


Nous reproduisons ci-après le communiqué du Regroupement des artistes en arts visuels (RAAV) qui décrit les conséquences possibles du projet de loi C-32 sur les revenus des artistes en arts visuels dont les concepteurs font partie.

VOS REVENUS SONT MENACÉS PAR LE PROJET DE LOI C-32

Si le projet de loi C-32 n’est pas modifié en profondeur, des pertes importantes de redevances de droit d’auteur sont prévisibles :

  • Simplement en droits de reprographie, on parle de presque un demi-million de dollars qui s’envolera des poches des artistes en arts visuels chaque année si ce projet de loi n’est pas modifié en profondeur. Si vous recevez un chèque de COPIBE© de temps à autre, cette source de revenu a de fortes chances de se tarir ;
  • Pour ce qui est de vos droits d’exposition et de reproduction, on parle de pertes potentielles de 1.5 à 2 millions par année suite à l’inclusion de l’éducation parmi les utilisations équitables.

Si le projet de loi C-32 n’est pas modifié en profondeur, vos droits d’auteur sur l’Internet seront littéralement expropriés sans compensation :

  • Vos œuvres pourront être copiées, modifiées, déformées ou réutilisées pour créer de nouvelles œuvres sans votre autorisation ni aucune compensation monétaire ;
  • Le consommateur moyen aura plus de droits que vous sur vos propres œuvres dans l’univers numérique en raison des nombreuses exceptions qui l’avantagent ;
  • Vous serez obligé(e)s de verrouiller toute et chacune de vos œuvres, et encore ces verrous numériques sont déjà facilement contournables ;
  • Le projet de loi ne prévoit rien pour aider les artistes à faire respecter leurs droits sur l’Internet et les fournisseurs de services qui permettent les utilisations illégales ou hébergent les sites pirates seront pratiquement exonérés d’avance de toute responsabilité.

Si le projet de loi C-32 n’est pas modifié en profondeur, les artistes en arts visuels y perdront l’occasion d’obtenir d’importantes sources de revenus :

  • Le projet de loi n’intègre pas le droit de suite sur la revente des œuvres artistiques, ce qui veut dire que lorsque vos œuvres seront revendues au Québec ou à l’étranger, vous ne recevrez pas un pourcentage du prix de ces reventes ;
  • Sans modification, le projet de loi perpétuera la discrimination contre les artistes plus âgé-e-s dont les œuvres produites avant le 8 juin 1988 ne peuvent pas bénéficier du droit d’exposition ;
  • Le projet de loi reconnaît la paternité des œuvres réalisées par les photographes, portraitistes et dessinateurs dans le cadre des commandes, mais il les exproprie de leurs droits de reproduction en autorisant le client à faire autant de copies qu’il le désire.

Si le projet de loi C-32 n’est pas modifié en profondeur, les créateurs de toutes les disciplines artistiques seront perdants.

Si le projet de loi C-32 n’est pas modifié en profondeur, IL FAUDRA TOUT SIMPLEMENT QU’IL SOIT REJETÉ PAR NOS ÉLUS.

Le programme de formation continue 2010-2011

Il est encore temps de vous inscrire aux deux ateliers de perfectionnement prévus pendant l’hiver 2011, soit Logiciel Sketch Up et Textile la technique du dévoré. Vous en trouverez une description résumée ci-après. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Web de l’association : http://www.apasq.org/formation.htm

Inscrivez- vous rapidement car le nombre de participants est limité dans chacun d’entre eux. Et n’hésitez pas à contacter notre coordonnatrice au développement professionnel, Line Nadeau, si vous avez besoin d’informations supplémentaires.
(lnadeaucoordination@gmail.com / tél. : (450) 787-2922)

Logiciel Sketch Up

Formation initiale pour ceux qui n’ont jamais - ou très peu essayé - le logiciel.

Présentation
Cette formation donne tout ce qui est nécessaire à la bonne maîtrise du logiciel de conception et de modelage. À partir de la philosophie et des objectifs des créateurs, en passant par l’organisation structurelle logique de l’ensemble jusqu’à la prise en main des outils de base et leur application.

Les trois sessions se divisent en deux parties principales : une première partie montre les nouvelles notions et les commandes relatives, alors que seconde comporte un exercice visant l’application de ces nouvelles connaissances et démontrant la pertinence de l’outil en milieu de travail.

Un accent particulier est mis sur une bonne méthode de travail, liée au concept même du logiciel, et sur les différences et les liens avec les logiciels de dessin informatique usuels.

Dates et durée : Les 17, 24 et 31 janvier 2011, de 9 h à 16 h

Lieu : UQÀM, Pavillon J.-A.-DeSève, 320, rue Ste-Catherine Est, Montréal, salle DS-R740 (http://www.uqam.ca/campus/pavillons/ds.htm)

Coût : 60 $

Inscription :
En priorité par courriel à l’adresse suivante : lnadeaucoordination@gmail.com ou par téléphone au (450) 787-2922. Veuillez spécifier votre numéro de membre, votre numéro de téléphone et votre adresse courriel.

TEXTILE : La technique du DÉVORÉ

Présentation
Cette formation textile portera sur la technique du dévoré et permettra la création de transparence par l’utilisation d’une pâte dévorante qui brûle une des deux fibres d’un tissu mixte (soie/viscose, coton/polyester, laine/polyester, etc.). Les participants feront l’acquisition de connaissances théoriques et pratiques reliées à cette technique. Notes et recettes seront fournies aux étudiants. Cet atelier offrira aux participants la possibilité de créer un projet personnel en sérigraphie.

Dates et durée : Les 26 février et 5 mars 2011, de 9 h à 17 h

Lieu : Centre Design & Impression Textile, 4710, rue St-Ambroise, Montréal, salle 236

Coût : 30 $

Inscription :
En priorité par courriel à l’adresse suivante : lnadeaucoordination@gmail.com ou par téléphone au (450) 787-2922. Veuillez spécifier votre numéro de membre, votre numéro de téléphone et votre adresse courriel.

Ces activités de formation continue est offerte grâce à l’appui financier d’Emploi Québec
et du Conseil québécois des ressources humaines en culture (CQRHC).

Le programme de formation continue 2011-2012

Nous préparons présentement les demandes de subvention pour le programme de formation continue 2011-2012. Nous nous proposons d’offrir les activités suivantes.

1. Programme de parrainage de jeunes concepteurs
2. Comment créer son bloque ?
3. Comment créer son site Internet ?
4. Confection de parures de têtes pour les spectacles de cirque
5. ABC du costumier : ajustements de vêtements et de costumes
6. Formation textile : colorants acides (Application directe et impression au cadre)
7. Système d’information des matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT
8. Vector works  intermédiaire avec projet imposé

Si vous avez des préférences parmi ces divers projets, faites-le-nous savoir ! Car nous n’avons pas encore établi d’ordre de priorité entre eux, ce que nous devons faire d’ici la fin du mois de janvier 2011.

Par ailleurs, vous avez peut-être des besoins de formation que nous ne couvrons pas. Si tel est le cas, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Si nous ne pouvons offrir cette formation dès l’an prochain, rien ne nous empêchera de l’offrir en 2012-2013.

Le répertoire électronique des membres de l’APASQ :
Avez-vous mis vos données à jour ?

Votre curriculum vitae s’est sûrement étoffé au cours de la dernière année ! Avez-vous mis à jour les informations qui vous concernent dans notre répertoire électronique ? Si vous ne l’avez pas fait, nous vous rappelons que vous pouvez les modifier en tout temps en utilisant votre nom d’utilisateur et votre mot de passe. Vous les avez perdus ? Faites-le-nous savoir et nous vous les enverrons à nouveau.

Plusieurs d’entre vous n’ont pas encore mis à jour les informations qui les concernent dans notre base de données et déterminé les informations qu’ils désirent que nous communiquions au grand public. Pour cette raison, seul leur nom figure dans le répertoire électronique.

Alors un petit effort s’il-vous-plaît ! Mettez vos données à jour ! Si vous avez effacé le courriel où nous vous indiquions le nom d’utilisateur et le mot de passe mot de passe à utiliser pour accéder à votre dossier, faites-le-nous savoir. Nous vous le ferons parvenir à nouveau.

Personne à contacter : Michel Beauchemin (mbeauchemin@apasq.org)

L’équipe de l’APASQ
© APASQ 2010
Visitez le site Web de l’APASQ